1937 un tournant culturel : Actes de colloque by Lamonde Yvan et Al

By Lamonde Yvan et Al

Show description

Read or Download 1937 un tournant culturel : Actes de colloque PDF

Best french books

Les Lames du Roi, Tome 2 : Le Seigneur des Terres de Feu

Lorsqu'un gar? on devient une Lame, sa vie ne lui appartient plus. Seule los angeles mort peut briser los angeles cha? ne enchant? e qui le lie ? los angeles personne qu'il a jur? de d? fendre. Et jamais, de m? moire d'homme, on n'avait vu un candidat refuser l'honneur de servir son roi. Jusqu'? ce jour. Le jour o? le jeune Gu?

Additional info for 1937 un tournant culturel : Actes de colloque

Example text

Le partage d’une même tradition nationale, semblaient-ils dire, ne s’accompagnait plus des mêmes devoirs et responsabilités envers l’entièreté de l’« organisme national ». Cette dimension de l’idéologie des jeunes de La Nation n’échappait pas à Groulx. Déjà, en 1934, au moment de la fondation de Vivre, René Chaloult l’avait prévenu : « [V]otre rôle d’apôtre catholique ne les frappe guère. Ils ne 26. R. Comeau, « Lionel Groulx, les indépendantistes de La Nation et le séparatisme (19361938) », loc.

Julien Fabre, « La Nation : les groulxiens devant la tentation fasciste 1936-1939 », Bulletin d’histoire politique, IX, 2, hiver 2001, p. 40-51. Crises, trames, tensions politiques et sociales 1937 : un tournant culturel 29 disons-le d’emblée, qui méritent bien d’être reproduites en ces pages, quelque 70 ans plus tard : Qu’on le veuille ou qu’on ne le veuille pas, notre État français, nous l’aurons ; nous l’aurons jeune, fort, rayonnant et beau, foyer spirituel, pôle dynamique pour toute l’Amérique française.

Cit. 25. Jean-Claude Dupuis, « La pensée politique de L’Action française de Montréal (19171928) », Les Cahiers d’histoire du Québec au XXe siècle, 2, été 1994, p. 27-43. Crises, trames, tensions politiques et sociales 1937 : un tournant culturel 37 ou, encore, d’une « mystique nationale », pour emprunter à Robert Comeau26, posture qui conduit André-J. Bélanger à qualifier sa pensée d’« apolitique27 ». Pour les jeunes indépendantistes de La Nation, plus impatients, l’attente de la réalisation des desseins de la Providence risquait d’être beaucoup trop longue : le régime pouvait et devait être changé, le corporatisme d’État, surtout à l’italienne, exerçait sur eux une grande fascination, on évoquait même, à l’occasion, la « révolution nationale » comme moyen pour effectuer le changement de régime désiré.

Download PDF sample

Rated 4.85 of 5 – based on 17 votes