Allan Quatermain (Tome 1) by H Rider Haggard

By H Rider Haggard

Show description

Read Online or Download Allan Quatermain (Tome 1) PDF

Best french books

Les Lames du Roi, Tome 2 : Le Seigneur des Terres de Feu

Lorsqu'un gar? on devient une Lame, sa vie ne lui appartient plus. Seule l. a. mort peut briser l. a. cha? ne enchant? e qui le lie ? l. a. personne qu'il a jur? de d? fendre. Et jamais, de m? moire d'homme, on n'avait vu un candidat refuser l'honneur de servir son roi. Jusqu'? ce jour. Le jour o? le jeune Gu?

Additional info for Allan Quatermain (Tome 1)

Sample text

Hé bien, nous trois, nous avons décidé de voyager à l’intérieur des terres, au-delà de Dongo Egere, la grande montagne blanche (le mont Kenya) et de nous enfoncer loin dans les régions inconnues. Nous ne savons pas ce que nous y trouverons. Nous chasserons, chercherons l’aventure, découvrirons de nouvelles terres, de nouvelles gens car nous sommes fatigués de nous sentir bien au milieu d’un même décor. Nous accompagnes-tu ? À toi reviendrait le commandement de tous ceux qui nous suivront, mais ne me demande pas ce qu’il adviendra de toi.

Coutez, mon vieux, poursuivit Sir Henry en s’animant plus qu’il n’en avait l’habitude. Je suis fatigué, moi aussi, fatigué à mort de ne rien faire, hormis jouer au seigneur de village dans une région saturée en seigneurs de village. Depuis plus d’une année, je suis aussi nerveux qu’un vieil éléphant qui sent le danger. Sans cesse, je rêve au Kukuanaland, à la vieille Gagoul, aux mines du roi Salomon. Je vous jure que je suis devenu victime d’un besoin irrésistible. Je suis fatigué de tirer des faisans et des perdrix : je désire une autre sorte de gibier.

Ils adorent également la chasse à laquelle ils excellent. Ces guerriers venaient de rentrer d’une longue expédition en compagnie d’un Anglais qui, parti de Mombasa, à deux cents kilomètres au sud de Lamu, avait marché tout droit vers le Kilimandjaro, un des sommets de l’Afrique. Le pauvre gars était mort d’un accès de fièvre pendant le retour à quelques jours de marche seulement de Mombasa. Étrange cynisme du Destin, de le faire périr à quelques heures du salut, alors qu’il avait survécu à tant de périls, mais c’était ainsi.

Download PDF sample

Rated 4.69 of 5 – based on 27 votes