La crise de 1929 by Pierre-Cyrille Hautcoeur

By Pierre-Cyrille Hautcoeur

Show description

Read or Download La crise de 1929 PDF

Best french books

Les Lames du Roi, Tome 2 : Le Seigneur des Terres de Feu

Lorsqu'un gar? on devient une Lame, sa vie ne lui appartient plus. Seule l. a. mort peut briser l. a. cha? ne enchant? e qui le lie ? los angeles personne qu'il a jur? de d? fendre. Et jamais, de m? moire d'homme, on n'avait vu un candidat refuser l'honneur de servir son roi. Jusqu'? ce jour. Le jour o? le jeune Gu?

Extra info for La crise de 1929

Sample text

Ce recul résulte d'une part d'un choix des banques de réduire leurs crédits et renforcer leurs réserves, par peur de la faillite, d'autre part de la crainte du public de voir les banques faire faillite, ce qui le conduit à convertir ses dépôts en billets (voire en pièces d'or). De fait, le ratio des dépôts sur les réserves décline continûment de 13 en 1929 à 3,7 en 1939 (une chute de 72 %) tandis que le ratio des dépôts sur les billets baisse de 11 en 1929 à 5,1 en 1933 (après une légère hausse en 1930 à 11,2), soit - 54 %.

Source: Friedman et Schwartz [1963, graphique 27, p. 302]. Ils observent que durant la dépression trois changements majeurs ont lieu en matière monétaire: l'augmentation de la base monétaire (les réserves des banques et les billets détenus par les agents non financiers), de 7,1 milliards de dollars en 1929 à 17,6 en 1939, irait dans le sens de l'expansion de la quantité de 46 LA CRISE DE 1929 monnaie; mais elle est plus que compensée par le recul des dépôts en banque, qui représentent l'essentiel de la masse monétaire.

Cette spéculation est favorisée par le crédit. En s'endettant pour acheter des actions (ou en les empruntant pour les vendre), le spéculateur met en œuvre un effet de levier qui accroît ses bénéfices comme ses pertes potentiels : s'il apporte 40 et emprunte 60 pour acheter une action 100, il fait un bénéfice de près de 50 % si l'action monte de 20 % à 120 (il la revend, rembourse les 60 plus un intérêt minime, et reste avec 60, soit 50 % de gain par rapport à son apport initial) ; inversement, si l'action baisse à 80, il perd la moitié de son apport (il lui reste 20 après avoir remboursé 60).

Download PDF sample

Rated 4.81 of 5 – based on 21 votes