Le Flaubert réel by Vinken, Barbara

By Vinken, Barbara

Le Flaubert réel establishes a brand new idea of realism in Flaubert study. This re-definition is the outcome at the one hand of an profession with disciplines comparable to drugs and psychiatry. at the different, following Hegel??s definition of Romantic paintings and Auerbach??s reviews at the gospel and realism, glossy literature has its primal scene within the incarnation and crucifixion. it's born out of the spirit of an anti-christian Christianity, which seems to be a transformation of old idolatries. but this innovative gestus of a critique of Christianity simply offers one element. at the again of this irony, Flaubert establishes sleek literature via unfathomably out-christianising Christianity past all secularisation.

Show description

Read Online or Download Le Flaubert réel PDF

Best french books

Les Lames du Roi, Tome 2 : Le Seigneur des Terres de Feu

Lorsqu'un gar? on devient une Lame, sa vie ne lui appartient plus. Seule los angeles mort peut briser l. a. cha? ne enchant? e qui le lie ? los angeles personne qu'il a jur? de d? fendre. Et jamais, de m? moire d'homme, on n'avait vu un candidat refuser l'honneur de servir son roi. Jusqu'? ce jour. Le jour o? le jeune Gu?

Additional resources for Le Flaubert réel

Example text

Effet de réel », ou bien le « Tel ! » du haïku, ou bien encore le « punctum » de la photographie (« […] il dit seulement que le photographe se trouvait là, ou bien, plus pauvrement encore, qu’il ne pouvait pas ne pas photographier l’objet partiel en même temps que l’objet total. »12) ? Assurément un tel « détail » déjoue de manière complexe la détermination de sa nature et de sa fonction. Il ne dit pas seulement : « je suis le réel », il dit aussi : « je suis ce réel que l’écriture cherche à être ».

Ce que l’on dit de cet élève du grand Bichat, le présente comme un point d’ancrage stable face à l’assaut des questions des médecins, de leurs observations et de leurs suppositions qui, par ailleurs, accompagnent l’apparition plus précipitée des symptômes de l’agonie d’Emma : « Son regard, plus tranchant que ses bistouris, vous descendait droit dans l’âme et désarticulait tout mensonge à travers les allégations et les pudeurs. 40 Larivière, et c’est expressément spécifié, dissèque bien sûr avec le scalpel – sinon il ne viendrait pas de l’école de Bichat – mais son regard observateur est au moins tout aussi incisif.

105–121. Voir Joachim Küpper, « Das Ende von Emma Bovary ». In : Geschichte und Text in der Literatur Frankreichs, der Romania und der Literaturwissenschaft, éd. par Hans-Otto Dill, Berlin 2000, p. 71–93. MB, p. 328. C’est toujours l’article de Siler, « La mort d’Emma Bovary », qui est à consulter sur ce sujet. MB, p. 322. 40 Rudolf Behrens pouvons-nous le supposer, doit bien savoir, en tant qu’épouse d’un médecin de campagne, comment grosso modo s’annoncent les symptômes d’un empoisonnement à l’arsenic.

Download PDF sample

Rated 4.02 of 5 – based on 49 votes