Le mont Athos et les roumains by Petre Ş. Năsturel

By Petre Ş. Năsturel

Show description

Read Online or Download Le mont Athos et les roumains PDF

Similar french books

Les Lames du Roi, Tome 2 : Le Seigneur des Terres de Feu

Lorsqu'un gar? on devient une Lame, sa vie ne lui appartient plus. Seule l. a. mort peut briser los angeles cha? ne enchant? e qui le lie ? los angeles personne qu'il a jur? de d? fendre. Et jamais, de m? moire d'homme, on n'avait vu un candidat refuser l'honneur de servir son roi. Jusqu'? ce jour. Le jour o? le jeune Gu?

Additional resources for Le mont Athos et les roumains

Sample text

310, n. 24. 13 C. C. GIURESCU et D. C. GIURESCU, vol. , p~ 271-274; cf. Histoire de la Hongrie des origines à nos jours (sous la direction de E. PAMLÉNYI), Roane-Budapest, (1974), p. 98 qui note que cette campagne du souverain hongrois visait «à étendre de nouveau l'autorité de la Hongrie à la plaine du Bas-Danube». 14 P. CHIHAIA, De la 'Negru Vodii' la Neagoe Basarab. Interferente literarartistice În cultura româneascti a evului de mijloc, [Bucarest], 1976, p. 246-247. 10 II INTRODUCTION 33 comprend la faveur de l'hésychasme en Valachie 15.

Le document est daté de septembre, 8e indiction, de l'an du monde 6878 (= 1369). Le premier testament de Chariton porte la même date, à l'exception de la mention du mois, qui est passée sous silence. Je ne vois pas pourquoi on a cru devoir le dater du 1er janvier- 31 août 1370 66 • Il me semble, au contraire, vu son contenu, que le premier testament de Chariton aura été rédigé en septembre 1369 (tout comme l'«acte de Vladislav»), ou immédiatement après 67. En effet, ce premier testament a pour but - tout comme le second, d'ailleurs de faire le point de toute l'affaire, afin que, si Chariton venait à trépasser, son successeur sache à quoi s'en tenir grâce aux données précises de la situation 68.

35 P. LEMERLE, op. , p. lB, ligne 27 et p. 119, lignes 56-57. Neagu a titre de ~tttçTJç (en roum. viteaz), c'est-à-dire chevalier. Nous reparlerons ailleurs de ce boyard qu'il faut appeler Neagu (ou Neag et non pas Neagoe, comme on l'avait cru jusqu'ici). Il fut comis agazonum, praefectus stabuli. 36 Op. , p. 26. 37 Op. , p. 118, lignes 54-56. 8 Certes, c'était toujours la règle qui avait prévalu au Mont Athos, mais à notre avis avec quelques prescriptions particulières. Il arrivait que des couvents eussent KUTLUMUS ET LA VALACHIE 45 premiers fondateurs de sa communauté.

Download PDF sample

Rated 4.63 of 5 – based on 12 votes