Le probleme agraire en Ukraine et la loi agraire du by Ukraine; Tsentralna Rada

By Ukraine; Tsentralna Rada

Excerpt from Le Problème Agraire en Ukraine: Et l. a. Loi Agraire du Centralna Rada (le 18 Janvier 1918)

La loi agraire et l. a. loi sur l'autonomie nationale personnelle exterritoriale sont les. oeuvres, les plus remarquables du parlement révolutionnaire Ukrainien - Centralna Rada et qui méritent d'attirer l'attention générale. Au milieu des circonstances difficiles et issues, pendant los angeles part très compliquée de los angeles formation de l. a. République, les partis ukrainiens n'avaient pas ecu beaucoup de temps à consacrer aux discussions théoriques approfondies. Mais dans ces deux lois se résumèrent les anciennes manières de voir politiques et sociales des partis!(ou plutôt des groupes) ukrainiens radicaux et socialistes. Elles s'étaient formées pendant l. a. longue période de préparation du mouvement ukrainien, qui précéda los angeles révolution. Les deux idées directrices de ce mouvement, formulées dans les deux lois sus-dites, despatched: celle de l'émancipation et du progrès tant économique que social des lots paysannes ukrainiennes opprimées et celle de l'inviolabilité du droit nationwide même pour les minorités éthnografiques.

Des circonstances historiques peu favorables ayant dénationalisé les autres sessions sociales de l'Ukraine et ayant réduit los angeles kingdom ukrainienne à l. a. masse paysanne il en résulta que toutes les possibilities d'émancipation nationale et d'indépendance du peuple ukrainien se fondèrent sur le développement et le renforcement de los angeles classe paysanne, sur l'amélioration de sa matérielle et sur les progrès de son guide politique et intellectuelle.

About the Publisher

Forgotten Books publishes thousands of infrequent and vintage books. locate extra at www.forgottenbooks.com

This ebook is a replica of a major ancient paintings. Forgotten Books makes use of state of the art know-how to digitally reconstruct the paintings, retaining the unique structure when repairing imperfections found in the elderly reproduction. In infrequent situations, an imperfection within the unique, akin to a blemish or lacking web page, should be replicated in our variation. We do, notwithstanding, fix nearly all of imperfections effectively; any imperfections that stay are deliberately left to maintain the country of such ancient works.

Show description

Read Online or Download Le probleme agraire en Ukraine et la loi agraire du Centralna Rada (le 18 janvier PDF

Best french books

Les Lames du Roi, Tome 2 : Le Seigneur des Terres de Feu

Lorsqu'un gar? on devient une Lame, sa vie ne lui appartient plus. Seule l. a. mort peut briser los angeles cha? ne enchant? e qui le lie ? l. a. personne qu'il a jur? de d? fendre. Et jamais, de m? moire d'homme, on n'avait vu un candidat refuser l'honneur de servir son roi. Jusqu'? ce jour. Le jour o? le jeune Gu?

Additional resources for Le probleme agraire en Ukraine et la loi agraire du Centralna Rada (le 18 janvier

Example text

Demandons-lui de nous s JÜLiaa... sans punition. 3; ^£-*> termine V. Al 1. ju/ Joi^? XCI. 9 jJ oüS. A ^t-^? s 0/ I - . >'> )/ ta^ La\o )^Ä_iC»C . 0(7T7)). la gourmandise (yadTpip-apyia), cieux murmurenl lever les yeux de leur esprit vers imii. lorsqu'ils sont irritcs cn silence par suite Et, )a-»-ß *,3 Peut-6tre quelques-uns de ceux qui sont tournes vers leur ventre ä los regardenl avec des (yeux) pergants et qu'ils sonl de ums i'l la fois et la sixieme ou touruaiit (dujour), qui sc couchant. ) Est-ce (apa) la l'ait que toi, tu le disent : « D'oü il prolonges apres se le tard et qui appartienl au soir, etjusqu'au soleil tu qui ordonne cela?

OouK>/ J-^~? ;ji >-öi --*> -Jooi 1 '^-^öö —V-? '- v' a. i_oia3 ^-J^^s; ,,inri avec que des pecheurs*. teres, Car que c'est ainsi -&^*> Pharisien, le ne suis pas mime comme ou dtme de comme tout ce o« f—^-*"? tc rends gräces de ce autres hominis, [qui sont) ravisseurs, injustes, adul- les jeüne deux ce publicain; je que je possede 2 ä mais des pecheurs, dit par semaine; je donne la parole ä cette la möme ; c'est-ä-dire : « Ce n'esl pas venu appeler, (vous) qui, par vos propres decisions, vous - car vous ne voulez pas (l'etre) - - mais ce declarez vous-memes justes sont ceux qui confessent qu'ils sont des pScheurs et aecourent ä mon appel vous que que mais nie il suis je je suis venu sauver.

Nousdonneras ton salut'. atteint les orgueilleux (dcvoia), b. ils ont ajoute : : Et »Lfol. 201 SEVERE D'ANTIOCHE. 32 lai. h^ od» T4 ~K*l JJi fcs_L'/ Ji-o'/? '/ )-,_=>. Lfol. => ^ t-*-^ v? 'o-^r** jL^oi Q^>ö? vQ-iok. voKj/ ? Jjuo^! \oouK>/ J-^~? ;ji >-öi --*> -Jooi 1 '^-^öö —V-? '- v' a. i_oia3 ^-J^^s; ,,inri avec que des pecheurs*. teres, Car que c'est ainsi -&^*> Pharisien, le ne suis pas mime comme ou dtme de comme tout ce o« f—^-*"? tc rends gräces de ce autres hominis, [qui sont) ravisseurs, injustes, adul- les jeüne deux ce publicain; je que je possede 2 ä mais des pecheurs, dit par semaine; je donne la parole ä cette la möme ; c'est-ä-dire : « Ce n'esl pas venu appeler, (vous) qui, par vos propres decisions, vous - car vous ne voulez pas (l'etre) - - mais ce declarez vous-memes justes sont ceux qui confessent qu'ils sont des pScheurs et aecourent ä mon appel vous que que mais nie il suis je je suis venu sauver.

Download PDF sample

Rated 4.87 of 5 – based on 35 votes