Libéraliser l'agriculture mondiale ? : Théories, modèles et by Jean-Marc Boussard, Françoise Gérard, Marie-Gabrielle

By Jean-Marc Boussard, Françoise Gérard, Marie-Gabrielle Piketty

Show description

Read Online or Download Libéraliser l'agriculture mondiale ? : Théories, modèles et réalités PDF

Similar french books

Les Lames du Roi, Tome 2 : Le Seigneur des Terres de Feu

Lorsqu'un gar? on devient une Lame, sa vie ne lui appartient plus. Seule los angeles mort peut briser los angeles cha? ne enchant? e qui le lie ? l. a. personne qu'il a jur? de d? fendre. Et jamais, de m? moire d'homme, on n'avait vu un candidat refuser l'honneur de servir son roi. Jusqu'? ce jour. Le jour o? le jeune Gu?

Additional info for Libéraliser l'agriculture mondiale ? : Théories, modèles et réalités

Sample text

Au début, il y eut un consensus pour éliminer l’agriculture de ces négociations. Depuis l’Uruguay Round, ou Cycle d’Uruguay, ce secteur est au cœur du problème, presque tout le reste ayant déjà été libéralisé. On peut donc réellement se demander si la tendance actuelle à tout libéraliser n’est pas plus un effet de mode passager que le résultat d’un véritable approfondissement des connaissances dans le domaine de l’arithmétique sociale. En somme, il ne s’agirait que de l’un de ces effets de fièvre qui prend de temps à autre les dirigeants politiques, avant que la réalité ne les ramène à plus de sagesse.

De fait, le développement des moyens de transport et des voies de communication vint mettre en concurrence des systèmes économiques qui ne l’étaient pas auparavant. Les inconvénients pratiques issus de cette situation sont apparus à ce moment et ont entraîné des réactions toutes pragmatiques, motivées souvent par l’urgence (et nullement par quelque théorie). C’est pourquoi, par exemple, les autorités de la France royale se sont préoccupées très tôt des inconvénients que pouvaient avoir des exportations inconsidérées de stocks de sécurité, et des catastrophes politiques que pouvaient représenter les famines.

La variabilité (ou la volatilité, comme on dit maintenant) est tout aussi importante. En plus, niveau moyen et volatilité ne poussent pas inévitablement dans la même direction. Imaginons que le prix du blé double brusquement, après une longue phase de stabilité. Les agriculteurs peuvent en tirer deux conclusions opposées : soit ils se fondent sur le niveau moyen du prix, ce qui les conduit à augmenter leur production en réponse au signal du marché ; soit ils croient qu’il s’agit d’un changement sans signification particulière à long terme, et ils considèrent seulement que la volatilité du prix a brusquement augmenté, ce qui les conduit à diminuer la production d’un produit devenu « dangereux ».

Download PDF sample

Rated 4.16 of 5 – based on 35 votes